VOIR LES AGRUMES AUTREMENT

ELSKE MILES BIEN MAGAZINE

Elske Miles est praticienne professionnelle en réflexologie et en aromathérapie. Sa collaboration avec Michel Odoul aboutit ā la mise en place d’une nouvelle discipline, la phyto-énergétique, qui comprend la stimulation des points d’acupuncture par les huiles essentielles. Aujourd’hui, elle se consacre plus particulièrement ā la formation de praticiens professionnels.
Elle est l’auteure de plusieurs livres, véritables références dans le domaine de l’aromathérapie et de la réflexologie.

Les zestes d’agrumes contiennent une très grande majorité (environ 90% de l’ensemble de sa composition biochimique) de monoterpènes (limonène et terpinène) qui sont de remarquables antiseptiques atmosphériques à large spectre ainsi que des antiseptiques de contact.
Techniquement les « huiles essentielles » de zestes d’agrumes ne sont pas des huiles essentielles, car les essences dans la peau des fruits sont recueillis par expression simple, non pas par la distillation. On parle alors
d’essences plutôt que d’huiles essentielles, mais vous les trouverez en vente sous l’appellation huile essentielle.

“ Vous avez un grand choix d’essences d’agrumes à diffuser: citron, mandarine, pamplemousse, orange douce, bergamote.
Toutes ces essences naturelles, extraites du péricarpe des agrumes se mélangent parfaitement avec des huiles essentielles comme HE Pin sylvestre, HE Epinette noire et HE Sapin baumier qui conviennent aussi aux personnes asthmatiques. Vous pouvez mélanger les essences d’agrumes à d’autres grandes HE antiseptiques indiquées spécifiquement pour la sphère respiratoire comme HE ravintsara (cinnamomum camphora CT cinéole), HE Eucalyptus radiata et HE Saro (Cinnamosma fragrans

En plus d’être parfaitement adaptées à une diffusion régulière pour assainir l’air ambiant, les essences d’agrumes ont toutes, sans exception, un puissant effet sur l’esprit. En plus du taux élevé de terpènes, elles contiennent des aldéhydes terpéniques connus pour leur activité sédative et calmante, mais elles contiennent surtout des coumarines qui sont dites « hypnotiques » grâce à l’effet apaisant et enivrant que ces fragrances ont sur l’esprit.
L’odeur des coumarines est connu de beaucoup, car ces molécules odorantes sont notamment libérées dans l’air quand on coupe l’herbe.
L’odeur d’herbe coupée a un effet relaxant même si on n’aime pas particulièrement l’odeur…

Présentes à un taux d’environ 3% dans les essences d’agrumes, ces coumarines sont responsables du risque de… S’ABONNER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.